20 octobre 2013

Une nouvelle image pour le New York Times de ce dimanche. Comment sanctionner les erreurs médicales ?

                      L'article est lisible ici :  http://www.nytimes.com/2013/10/20/opinion/sunday/sunday-dialogue-handling-medical-errors.html?_r=0
Posté par marionfayolle à 09:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 octobre 2013

Teaser d'un petit film documentaire sur l'écriture de la Tendresse des Pierres réalisé par Augustin Aubé.

Teaser Docu Ce documentaire accompagnera une exposition des planches originales du livre. 
Posté par marionfayolle à 13:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 septembre 2013

The parisianer

Un fragment de l'illustration que j'ai réalisée.   Imaginez un magazine parisien, THE PARISIANER. À quoi pourraient ressembler ses couvertures, et quelles histoires originales raconteraient-elles sur Paris? À travers une image, la couverture de ce magazine imaginaire, 100 illustrateurs ont été invités à exprimer leur vision de Paris : poétique ou caustique, décalée ou réaliste… L’exposition THE PARISIANER présentera les 100 créations originales de ces artistes reconnus et jeunes créateurs. Elle se tiendra du 20 au 23... [Lire la suite]
Posté par marionfayolle à 19:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 septembre 2013

La lune

Posté par marionfayolle à 20:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 septembre 2013

Ma participation à la revue Feuilleton numéro 9

 
Posté par marionfayolle à 17:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 septembre 2013

Dessin numéro 1 pour Cotélac / revue Kiblind

  Et dans le même numéro de Kiblind, un petit article sur La tendresse des Pierres :
Posté par marionfayolle à 10:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 septembre 2013

Pour la rentrée, retrouvez mon travail dans Professeur Cyclope !

   
Posté par marionfayolle à 10:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 août 2013

Posté par marionfayolle à 23:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 août 2013

Ca y est : j'ai reçu mes exemplaires de la tendresse des pierres !!!

"Ce projet représente plus de deux années de travail et prend pour point de départ l'envie de raconter la maladie de mon père, ses conséquences et ses transformations. Comment tout reconstruire autour d'un homme mutilé par les opérations et devenu dépendant ? Cette épreuve ne doit-elle finalement pas être plutôt envisagée comme une aubaine de pouvoir faire une nouvelle rencontre avec cet homme au caractère dur ? Le récit aborde le thème de façon surréaliste. Le père n'est pas malade mais... [Lire la suite]
Posté par marionfayolle à 19:56 - Commentaires [1] - Permalien [#]